Sports

Tout sur les Jeux de la francophonie en Côte d’Ivoire

Les 8èmes jeux de la francophonie qui se sont déroulés en Côte d’Ivoire ont vu la participation de quatre milles athlètes et artistes de 53 pays francophones. Combinant culture, sport et solidarité au nom de la langue de Molière, ils ressemblent à tout point de vue à ceux du Commonwealth. En effet, ils ont été promus par les chefs d’Etats et les gouvernements francophones en 1987, durant le Sommet de la Francophonie qui s’est tenu dans le capital du Canada. Leurs objectifs ? La promotion de l’esprit culturel et sportif chez les pays participants.

Les lieux des compétitions

La grande majorité des rencontres sportives s’est déroulée au Palais des sports de Treichville du quartier populaire d’Abidjan. Autre que la grande salle de cinq mille places, une nouvelle pouvant accueillir 2 500 autres a également été construite. Il en est de même pour l’Institut national de la jeunesse et des sports dont les installations ont été rénovées et agrandies. Des terrains, des salles d’entraînement, des dortoirs, une immense cantine et autres y ont été aménagés. Notez que cette édition a vu la participation des plus grands athlètes africains de renom comme Marie-Josée Ta-Lou, la sprinteuse d’origine ivoirienne.

Les budgets alloués

Pour l’organisation de ces 8èmes jeux de la francophonie, le CIJF a disposé d’un budget de 11, 5 millions d’euros. L’Etat ivoirien a toutefois pris à sa charge les importants frais de construction de ces infrastructures dont on ignore encore le montant. Les investisseurs sont ainsi pointés du doigt quant à la véracité des impacts positifs supposés apportés par ces jeux au pays. Dans tous les cas, le gouvernement en espère des retombés politiques, diplomatiques et économiques. D’après les responsables, cet évènement sportif devrait renforcer la cohésion nationale au moment où des divergences d’opinions opposent encore certaines parties de la population. Depuis 2011, l’année où la paix civile a enfin régné dans le pays, des croissances ont été constatées dans son économie.

 

 

 

Franck

Rédacteur en chef et Blogueur amateur, je partage mes actualités repérés sur le web et mes chroniques en tous genres. Mes articles n'engagent que moi, évidemment. Vous êtes sur un blog d'actualité perso !

Autres articles à voir