Economie

L’Egypte et le Kenya travaillent ensemble pour un meilleur avenir

Lundi 12 avril, l’Égypte et le Kenya ont tenu une consultation en visioconférence pour discuter des questions économiques et des intérêts commun entre les deux pays.

La collaboration entre les pays africains augmente de plus en plus ces dernières années et de nombreux projets ont pu voir le jour grâce la solidarité qu’il y a eu. Cette fois-ci, c’est L’Egypte et le Kenya qui décident de s’unifier pour trouver des solutions suite à l’impact provoqué par la crise sanitaire. Les deux pays se sont rejoints en vidéoconférence ce lundi 12 avril pour discuter autours des problématiques actuelles.

L’Ambassadeur Sherif Issa, ministre adjoint des affaires étrangères, a représenté l’Egypte, tandis que la partie kényane était présidée par l’Ambassadeur. Salim Salim, directeur général du Département des affaires internationales du ministère des Affaires étrangères du Kenya.

Les consultations ont porté sur un certain nombre de questions régionales, parmi lesquelles les questions africaines inscrites à l’ordre du jour du Conseil de sécurité, en particulier la situation économique du continent africain, et l’avenir de la Mission de l’Union africaine en Somalie “Amisom” prévu pour cette année. Les deux responsables ont également parlé de la question de l’utilisation des ressources notamment les eaux transfrontières. Dans le cadre des préparatifs en cours pour la conférence des Nations Unies sur l’eau en 2023, a révélé les derniers progrès du projet du Barrage de la renaissance.

Les deux pays ont également prévu de fournir plus d’efforts et d’élaborer d’autres projets pour éliminer les conflits en Afrique et parvenir à une paix durable.

Autres articles à voir

Bouton retour en haut de la page