Tech

Le cloud computing, gage de réussite entrepreneuriale dans l’Afrique de l’Ouest

Selon les résultats d’une étude menée par Microsoft en Afrique de l’Ouest, les acteurs et entrepreneurs sénégalais ont intérêt à miser sur les technologies du cloud pour réussir dans leurs affaires. C’est ce qui ressort de l’atelier durant lequel les résultats de ce sondage effectué avec la collaboration de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar ont été rendus publics. La représentante de Microsoft au Sénégal, Yacine Barro  Bourgeault a incité par le présent les entrepreneurs locaux à se servir du cloud pour rendre efficaces leurs opérations financières. L’objectif est de mettre en exergue la nécessité d’inclure, comme leviers puissants au service de l’économie sénégalaise, le cloud.

Des aspects avantageux pour l’économie

Grâce à l’identification des aspects techniques et avantages de l’usage du cloud sur le territoire sénégalais, Microsoft souhaite ainsi apporter sa contribution au développement du pays. L’enseigne incite de ce fait les décideurs locaux à mettre en place un environnement favorable à l’introduction progressive du cloud computing dans le pays. Cela permet de pallier les obstacles susceptibles de freiner l’adoption de ces technologies qui ont permis à beaucoup de pays africains d’émerger. Celles-ci englobent des services informatique en ligne appelés communément informatique dans les nuages ou dématérialisée.

Des matériels virtuels

Yacine Barro Bourgeault a ainsi précisé que le cloud computing ne nécessite pas de matériel ni d’infrastructure physique car fonctionnantavec Internet. Cette caractéristique virtuelle en fait effectivement un puissant outil favorable à l’émergence du pays et de l’économie du continent africain en général. Les entrepreneurs locaux en sont persuadés et projettent dorénavant de l’adopter dans leur business. Pour Microsoft, l’atelier est également l’occasion de fait un état des lieux préalable consistant à savoir par où commencer dans le chemin vers l’adoption massive du cloud computing sur le territoire sénégalais. Gageons que cette technologie innovante apportera, pour très bientôt, des résultats satisfaisants.

 

 

 

 

 

Franck

Rédacteur en chef et Blogueur amateur, je partage mes actualités repérés sur le web et mes chroniques en tous genres. Mes articles n'engagent que moi, évidemment. Vous êtes sur un blog d'actualité perso !