Culture

La rébellion dans « Noces »

Un film retrouve tout son sens dans l’histoire et le message à faire passer aux téléspectateurs. La lutte d’une jeune femme qui se bat pour son mariage forcé dans « Noces » est la preuve vivante qu’un long-métrage peut impacter dans la vie sociale. Une société qui tente de museler les femmes et c’est un appel à tous les pays pour faire respecter les droits des femmes dans le monde entier. L’histoire s’inspire de la réalité, en effet c’est un film qui raconte la vie d’une lycéenne belgo-pakistanaise. Lina El Arabi campe ce personnage avec perfection et Stephan Streker a bien fait son choix.

Les émotions au rendez-vous

L’histoire tourne autour d’une lycéenne qui est contraint à vivre un mariage forcé.  Lina El Arabi confie même qu’à chaque tournage l’émotion montait et elle se mettait à pleurer. Sans aucun jugement sur les traditions et les personnages, elle a vécu cette expérience avec beaucoup d’épreuves et d’émotions. Ce film s’est d’ailleurs inspiré de la réalité et c’est la touche d’humanité qui conduit l’œuvre en tant qu’unique dans le monde du cinéma. Lina El Arabi s’est d’ailleurs imposé dans leur personnage, sortez vos mouchoirs « Noces » est le film idéal pour découvrir les us et coutumes et les cultures étrangères.

Lina El Arabi

Une actrice hors pair, on peut définir Lina El Arabi ainsi car elle est tombée dans la comédie depuis sa très tendre enfance.  Son personnage dans le téléfilm « Ne m’abandonne pas » de Xavier Durringer l’a révélé. Elle campe une jeune Française radicalisée qui tente de rejoindre la Syrie. Son objectif n’est pas de devenir une star de cinéma mais de véhiculer un message fort dans la société. Ce ne sera donc pas son dernier personnage marquant dans sa carrière, Lina El Arabi n’en restera pas là.

 

 

 

Franck

Rédacteur en chef et Blogueur amateur, je partage mes actualités repérés sur le web et mes chroniques en tous genres. Mes articles n'engagent que moi, évidemment. Vous êtes sur un blog d'actualité perso !

Autres articles à voir