Economie

Ce que les multinationales doivent faire pour réussir en Afrique

L’Afrique montre tous les signes pour devenir le prochain grand marché en croissance du monde. Elle abrite plus d’économies en croissance rapide que toute autre région, des centaines de grandes entreprises prospères et un marché de consommation en plein urbanisation dont les dépenses dépassent celles de l’Inde.

Dans un monde vieillissant, l’Afrique est l’exception. La moitié de sa population a moins de 20 ans et devrait doubler sa population, soit 2,5 milliards d’ici 2050. Alimentant ce dynamisme, l’Afrique adopte la technologie à un rythme effréné. Elle va doubler bientôt le nombre de connexions par smartphone. Pourtant, l’Afrique reste un continent difficile pour faire des affaires. Les infrastructures sont inégales, les marchés fragmentés et les réglementations complexes.

Voici une vidéo présentant cette entreprise sud-africaine :

S’inspirer du succès de SABMiller

Une étude de cas convaincante est celle de SABMiller. Le fabricant de bière a commencé en tant que leader en Afrique du Sud. Il a désormais rattrapé des marques mondiales comme Peroni ou encore Miller Lite. En grande partie, le succès de SABMiller sur le continent africain en a fait une telle étoile de la croissance et a justifié le prix exorbitant de sa prise de contrôle.

De 2007 à 2016, le brasseur a vu ses ventes africaines hors de l’Afrique du Sud, passer de 280 millions de dollars à 1 milliard de dollars. En 2016, SABMiller s’est développé dans environ 45 pays africains. Pour tirer parti de cette opportunité, SABMiller a adopté une stratégie audacieuse à long terme pour l’Afrique.

De nombreux exemples d’innovation

Outre cette entreprise, d’autres sociétés ont également prospéré dans le continent. Ces professionnels proposent des produits et services, ciblant les besoins, les goûts et le pouvoir d’achat des Africains.

Les multinationales occidentales auraient avantage à apprendre des stratégies des leaders africains. C’est ce qu’a fait l’entreprise alimentaire américaine Kellogg, en investissant beaucoup d’argent dans Dufil, qui est spécialisé dans la fabrication de nouilles. Pour que les opportunités de croissance en Afrique se transforment en or, les entreprises doivent être prêtes à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies ciblées qui réinventent les produits, les services, les marchés et les modèles commerciaux répondant aux besoins locaux.

Franck

Rédacteur en chef et Blogueur amateur, je partage mes actualités repérés sur le web et mes chroniques en tous genres. Mes articles n'engagent que moi, évidemment. Vous êtes sur un blog d'actualité perso !

Autres articles à voir

Bouton retour en haut de la page