Société

Vœux 2021 : Aliou Diallo se pose en véritable leader naturel

Sorti troisième de la dernière présidentielle malienne, Aliou Boubacar Diallo a adressé un message très fort à ses concitoyens à l’occasion de ses vœux pour la nouvelle année. Une allocution qui avait des allures d’adresse solennelle à la Nation. L’occasion de se projeter dans l’avenir après une année 2020 « difficile » à de multiples niveaux pour le Mali.

Aliou Boubacar Diallo fait désormais de plus en plus figure de principal alternative pour les maliens dans la perspective de la présidentielle de 2022. Dans une adresse au style présidentiel, il a tout d’abord voulu dresser un bilan des mois écoulés, marqués notamment par l’ouverture d’une Transition politique, l’épidémie de Covid-19 et « l’insécurité persistante dans le pays ».

« Hommage appuyé à nos soldats du quotidien, à nos forces armées maliennes qui se battent pour notre sécurité, les personnels de santé qui luttent quotidiennement contre la Covid 19 et l’ensemble des agents publics pour leur courage et leur abnégation en cette période particulière de notre histoire », a lancé la figure de proue de l’ADP-Maliba au début de ses vœux.

Selon lui, « le Mali est engagé dans un nouveau tournant majeur de son histoire. Celui-ci est ponctué d’incertitudes et de doutes, mais il porte également beaucoup d’espoirs ». Aliou Diallo a ensuite dit espérer « que cette transition réussira les grandes réformes attendues en matière électorale, institutionnelle et politique pour corriger toutes les tares de notre démocratie ».

Dans cette vidéo de vœux, aux accents particulièrement fédérateurs et même présidentiels, Aliou Boubacar Diallo a affirmé que « l’année 2021 doit être l’année de la mobilisation générale, de l’engagement et de la vigilance au service exclusif du Mali ». Une mobilisation qui prend, selon lui, la forme de l’union nationale et du rassemblement.

« Ce nouveau Mali est possible, il est à portée de main, mais il dépend de notre capacité à nous unir. La recherche de l’unité nationale a été ma seule boussole et je suis convaincu que seule l’union nationale fera la force du Mali de demain », a poursuivi le président d’honneur du parti ADP-Maliba, seul face à la caméra, dans un boubou bleu  dans un décor verdoyant et une porte de bois en arrière-plan.

Afin de faire de l’année 2021 une année utile pour le Mali, Aliou Diallo a réitéré son appel aux responsables de la transition en cours au Mali afin qu’ils oeuvrent à « l’apaisement du climat social et politique pour que toutes les énergies se concentrent sur la lutte contre l’insécurité et la préparation d’élections libres, transparentes et crédibles ».

Cette nouvelle année 2021 s’annonce cruciale dans la préparation des élections présidentielles à venir. Cruciale pour les autorités de transition qui doivent dégager le calendrier électoral mais tout autant crucial pour les acteurs politiques qui ambitionnent de remporter le scrutin. Dans cette course électorale, Aliou Diallo tente de faire figure de rassembleur dans un contexte marqué par un vide de plus en plus grand sur la scène politique. Les semaines à venir devraient amener plusieurs acteurs à commencer leur positionnement politique.

Franck

Rédacteur en chef et Blogueur amateur, je partage mes actualités repérés sur le web et mes chroniques en tous genres. Mes articles n'engagent que moi, évidemment. Vous êtes sur un blog d'actualité perso !

Autres articles à voir

Bouton retour en haut de la page